France
URL courte
Par
51818
S'abonner

Dans une tribune publiée samedi 26 septembre dans Le Journal du Dimanche 27 élus français qui n'acceptent pas que l'Union européenne s'élargisse à tout-va réclament l'abandon du processus d'adhésion de la Turquie qui «n'est européenne ni par sa géographie, ni par son Histoire, ni par sa culture».

27 députés français, sénateurs et députés européens Les Républicains ont publié une tribune dans Le Journal du Dimanche dans laquelle ils ont interpellé le Président de la république en lui demandant d'exiger l'abandon définitif du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne.

Ils estiment que le Président turc «Recep Tayyip Erdogan joue décidément un jeu dangereux» sur la question migratoire, mais aussi à l'égard de la Grèce et de Chypre en Méditerranée orientale.

«La Turquie mène sans vergogne une politique expansionniste aux portes de notre continent. Si l'Union européenne lui a infligé des sanctions économiques, il n'est plus acceptable qu'elle continue à lui verser près d’un milliard d'euros par an au titre des aides de préadhésion», affirment les auteurs de la tribune.

Un processus d'adhésion qui n'a plus aucun sens

«Monsieur le Président, vos déclarations d'apparente fermeté à l'égard du Président turc ne suffisent plus, vous devez désormais dire à la Turquie qu'elle n'a pas vocation à intégrer l'UE, plutôt que de la laisser dans une incertitude à long terme. Vous devez vous affirmer en Europe en obtenant des autres chefs d'État, y compris Angela Merkel, la fin d'une voie sans issue», lancent-ils.

«Nous le disons clairement: la Turquie n'est européenne ni par sa géographie, ni par son Histoire, ni par sa culture.»

En conclusion, les hommes politiques disent ne plus accepter que «l'UE puisse s'élargir à tout-va» et demandent que «la France obtienne de l'Union un abandon clair et irrévocable d'un processus d'adhésion qui n'a plus aucun sens».

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
adhésion, Union européenne (UE), Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook