France
URL courte
Par
10736146
S'abonner

Moins de 24 heures après la diffusion en direct de l’émission «Face à l’info» avec la participation d’Éric Zemmour, l’association SOS Racisme a porté plainte auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel et le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «provocation à la haine raciale» et «injures publiques à caractère raciste».

«Encore une sortie abjecte et raciste d'Éric Zemmour sur le plateau de CNews. J’ai échangé ce matin avec le président du CSA et j’ai demandé à la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) de saisir le procureur de la République», a tweeté Élisabeth Moreno, la ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.

En effet, le parquet de Paris a ouvert ce jeudi une enquête pour «provocation à la haine raciale» et «injures publiques à caractère raciste».

En cause: la dernière intervention d’Éric Zemmour au plateau de «Face à l’info» sur CNews mercredi 30 septembre dans une séquence dédiée aux mineurs isolés étrangers. Le polémiste les a notamment qualifiés de «voleurs», «assassins» et «violeurs».

Les associations SOS Racisme, la Licra et la Maison des potes ont annoncé ce jeudi matin leur intention de porter plainte.

Amende de 10.000 euros

Cette nouvelle enquête contre le polémiste, une semaine après une condamnation à Paris pour les mêmes motifs, a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne, a précisé le parquet.

Le 25 septembre, Éric Zemmour avait déjà écopé de 10.000 euros d’amende pour «injure et provocation à la haine» en raison de son discours lors de la «Convention de la droite» de septembre 2019.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Tags:
injures, SOS Racisme, racisme, enquête, Eric Zemmour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook