France
URL courte
Par
5179
S'abonner

Une simple languette en plastique à fixer sur son masque permet de couper court à un problème de taille pour les porteurs de lunettes en cette période de Covid-19: la formation de buée. Cette nouveauté a été inventée par deux chefs d’entreprise, les frères Lejeune.

Dès le début de la crise sanitaire, de nombreux porteurs de lunettes ont fait part du problème auquel ils se heurtaient: la formation de buée sur les verres. La raison en est le manque d’étanchéité autour du nez. Certains ont livré leurs «petits trucs» pour y remédier comme, par exemple, passer le masque sous les lunettes ou bien le pincer sur le nez.

Pourtant, deux frères, tous deux chefs d’entreprise dans le Morbihan, affirment avoir trouvé la solution miracle avec leur concept «Sanbué».

Ce dispositif en plastique modulable se scratche aussi bien sur les masques jetables que sur ceux en tissu. Une bande femelle vient s’ajouter pour permettre à la languette de se fixer.

«Je vous parle, j’ai plein de buée. Pour taper sur l’ordinateur, pour écrire quelque chose, pour communiquer avec des gens, pour conduire... c’est infernal! C’est vrai dans le quotidien, pour les particuliers, mais aussi pour les professionnels qui doivent porter par exemple des lunettes de protection», a déclaré à France 3 Hugo Lejeune, co-créateur du concept.

Il s’agissait donc de créer une étanchéité entre le masque et la peau, explique à son tour Johan Lejeune.

«Le défi technique était de développer un système qui soit simple, ergonomique, agréable à porter et qui assure une parfaite sécurité. Le "Sanbué" devait s’adapter à tous types de visages, et tous types de nez, que ce soit sur des enfants ou des personnes âgées», ajoute-t-il.

Une solution qui semble toute simple, mais qui a demandé plus de trois mois de recherches. La fabrication est tenue secrète. L’invention a été immédiatement brevetée car les deux Bretons sont les seuls au monde à avoir créé un tel dispositif, précise France 3. Le «Sanbué» a déjà été testé en milieu hospitalier, dans des écoles ou dans l’industrie agroalimentaire.

Sur le site dédié à la nouveauté, Hugo et Johan Lejeune précisent que «Sanbué» ne sera disponible qu’à partir de fin octobre. Recyclable et réutilisable, il est produit en collaboration avec des entreprises de la région. Il sera vendu en kit avec une lotion désinfectante à moins de 10 euros.

D’autres nouveautés

Une autre solution originale pour la vie de tous les jours était apparue fin août. Ainsi, un Français originaire de Normandie a imaginé un masque spécial pour prendre un verre tout en respectant les gestes barrières, qu’il a baptisé le «siroteur».

En outre, l'Éducation nationale a passé, début septembre, une commande de plusieurs centaines de milliers de masques transparents pour les professeurs des écoles maternelles qui pourront ainsi communiquer plus facilement avec leurs jeunes élèves tout en luttant contre la propagation du Covid-19.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
Covid-19, lunettes, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook