France
URL courte
Par
234285
S'abonner

En raison de la crise sanitaire en France, de nouvelles restrictions seront instaurées à Paris et dans trois départements qui passent en zone d'alerte maximale, selon Matignon. Alors que les restaurants pourront rouvrir leurs portes, un protocole sanitaire renforcé sera présenté par la maire de Paris et rentrera en vigueur mardi 6 octobre.

En France, les restaurants pourront rester ouverts en zone d'alerte maximale avec un protocole sanitaire renforcé dans le contexte de la pandémie de Covid-19, selon Matignon. 

«Le gouvernement a reçu ce [dimanche 4 octobre au] soir l'avis du Haut conseil de Santé publique concernant l'ouverture des restaurants. Un protocole sanitaire renforcé applicable dans les zones d'alerte renforcée ainsi que dans les zones d'alerte maximale sera mis en place et permettra de maintenir les restaurants ouverts», a souligné Matignon, précisant que les modalités de ce protocole seraient détaillées lundi par les ministres compétents.

Cette annonce signifie que les établissements marseillais pourront rouvrir à partir de lundi 5 octobre.

De nouvelles restrictions seront introduites à Paris et en Petite couronne, en zone d'alerte maximale suite à la situation épidémiologique dans le pays.

Paris et trois départements

En raison de la circulation accrue du coronavirus, Paris et les trois départements de la Petite couronne vont être placés en zone d'alerte maximale et de nouvelles restrictions seront annoncées lundi, a précisé Matignon ce dimanche 4 octobre.

Ces «mesures contraignantes», qui dureront 15 jours, seront détaillées lors d'une conférence de presse à 11h30 par la maire de Paris, Anne Hidalgo, et entreront en vigueur mardi 6 octobre a indiqué Matignon. Elles pourraient notamment entraîner la fermeture des bars et cafés.

Télétravail privilégié

Les salles de classe ou amphithéâtres des universités ne pourront être remplis qu'à 50% de leur capacité au maximum en zones d'alerte renforcée et maximale. Cette mesure s'applique à partir de mardi.

Par ailleurs, et toujours pour faire face à un regain de circulation du Covid-19, le télétravail est «plus que jamais» privilégié dans ces mêmes zones, a rappelé le gouvernement.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Tags:
Covid-19, France, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook