France
URL courte
Par
5819033
S'abonner

Interviewé par Cnews, le Professeur Raoult a expliqué que les nouveaux cas positifs du Covid-19 en France prouvaient la mutation du virus. Selon lui, ce «variant n’est pas aussi banal et bénin» que celui de juillet et août.

Invité ce 6 octobre dans la matinale de Cnews, Didier Raoult a fait le point sur la situation du Covid-19 dans le pays. Selon le professeur, la France est désormais touchée par un «variant» du virus un peu plus virulent que le précédent. 

«Il existe des mini-épidémies avec plusieurs variants différents. On est à la fin de l’épidémie d’un variant qui est arrivé par bateau, on l’appelle le 1. Et on est en face de l’augmentation et de la prise de nouveaux cas, d’un variant qu’on appelle le variant 4. Et on a l’impression que ces variants n’ont pas la même sévérité», a déclaré le professeur.

«Les éléments qu’on a nous laissent penser qu’il n’est pas aussi banal et bénin que ce que nous avons eu en juillet et août», a-t-il finalement conclu.

«Une petite réaugmentation» des cas après la fermeture des restaurants

Tout en constatant qu’avant la fermeture des restaurants «on était sur la pente d'une petite diminution et là, il y a une petite réaugmentation», Didier Raoult se garde pourtant de commenter les décisions du gouvernement qui sont, selon lui, «multifactoriels» et «complexes»:

«Ces décisions sont influencées, parce que les gens qui décident regardent ce que font les voisins. On a peur d’être accusés d’avoir fait moins que le voisin qui aurait de meilleurs résultats. Pour l’instant, je pense que l'Europe de l'Ouest et les États-Unis font plutôt moins bien que les autres pays du monde [...] peut-être parce que nos populations sont trop réactives ou trop émotives».

La réouverture des bars et restaurants à Aix et Marseille

Après la fermeture d'une semaine décidée par le gouvernement pour enrayer la propagation du Covid-19 à Aix-en-Provence et Marseille, les restaurateurs ont été autorisés à rouvrir leurs établissements le 5 octobre dans le strict respect de mesures sanitaires. Les bars peuvent rouvrir dès le 6 octobre avec consommation assise.

L'annonce de la fermeture totale des bars et restaurants à Aix-en-Provence pour 15 jours, et qui a finalement duré une semaine, avait provoqué une levée de boucliers unanime des élus locaux et des professionnels qui avaient reproché au gouvernement d'avoir pris des décisions sans concertation.

Lire aussi:

Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Nice: l'une des victimes «présente un égorgement très profond de l’ordre d’une décapitation»
Attentat de Nice: «c’est le début de la guerre civile en France»
Tags:
Marseille, épidémie, Covid-19, Didier Raoult, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook