France
URL courte
Par
13140
S'abonner

La visite d’Emmanuel Macron dans trois villages sinistrés des Alpes-Maritimes suite à des inondations meurtrières a interrompu des opérations d’assistance dans la zone du fait que le Président se déplaçait dans des hélicoptères de l’armée de l’air limitant l’accès à l’espace aérien.

En hélicoptère, Emmanuel Macron a rendu visite à trois villages des Alpes-Maritimes, frappés récemment par les inondations de la tempête Alex. Toutefois, l’arrivée du Président a «mis à l’arrêt les opérations de réalimentation en électricité d’Enedis», a dénoncé la CGT Energie 06.

«Ce dernier qui se dit être en soutien aux sinistrés ferait mieux de laisser le service public de l'électricité faire son travail. Nous (Enedis) avons prévu de réalimenter 2.000 foyers cet après-midi. Après une bataille acharnée de la direction Enedis Côte d'Azur, la préfecture n'a autorisé qu'une intervention pour réalimenter 800 usagers. Une honte pour nos valeurs de service public, nous sommes désolés pour la population», dit le communiqué de la société.

Tournée dans les zones dévastées

Emmanuel Macron s’est d’abord rendu à Tende et à Breil-sur-Roya et ensuite dans le village de Saint-Martin-Vésubie. Le chef de l’État a utilisé dans son trajet un hélicoptère de la Marine nationale, ce qui a contraint les autorités locales à limiter l’accès à l’espace aérien.

«Nos opérations aériennes sont soudainement stoppées ce jour. Aucun hélicoptère civil ne pourra mener à bien sa mission aujourd’hui. Interdiction de survoler les vallées car visite officielle», a écrit la compagnie privée Azur hélicoptère.

Lire aussi:

Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Tags:
coupures d’électricité, électricité, inondation, Alpes-Maritimes, visite, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook