France
URL courte
Par
1163
S'abonner

Une loi adoptée en juillet 2010 interdit de vendre en France les smartphones non accompagnés d’un accessoire qui permet de limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications. Alors, la suppression des EarPods des boîtes d’iPhone n’est pas à craindre sur le sol de ce pays.

La suppression des écouteurs dans la boîte de l’iPhone annoncée par Apple lors de la présentation du 13 octobre était anticipée, des suppositions à ce sujet circulaient depuis un certain temps. Une mesure prise par souci écologique, selon la marque à la pomme, et qui ne s’appliquera pas uniquement aux nouveaux iPhone 12, mais également à toutes les versions antérieures. Le chargeur connaîtra d’ailleurs le même sort.

Or, en France, cette nouvelle ne doit pas provoquer d’inquiétude, au moins en ce qui concerne les écouteurs. La raison? La loi datant de juillet 2010 et portant engagement national pour l'environnement dispose que les smartphones ne peuvent être vendus sans:

«Les terminaux radioélectriques destinés à être connectés à un réseau ouvert au public pour la fourniture du service de téléphonie ne peuvent être commercialisés sans un accessoire permettant de limiter l'exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications».

Ainsi, du point de vue de la loi, la marque fondée par Steve Jobs ne peut pas les retirer de la boîte, ce qui permettra aux consommateurs se trouvant sur le sol français d’économiser sur le prix des EarPods.

Lire aussi:

Une rencontre entre Parly et son homologue britannique aurait été annulée sur fond de crise des sous-marins
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Tags:
Apple, écouteurs, France, iPhone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook