France
URL courte
Par
9924
S'abonner

Le gouvernement veut créer un malus à l’achat pour les véhicules de plus de 1.800 kilogrammes, à raison de 10 euros par kilo supplémentaire. Les défenseurs de l’environnement saluent un premier pas, tout en appelant à des limitations de poids plus importantes.

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de finances 2021, pour taxer les voitures pesant plus de 1,8 tonne. Le malus écologique à l’achat pourrait donc intégrer désormais un critère de poids, alors que seules les émissions de CO2 étaient jusque-là prises en compte.

Au-delà de 1.800 kilogrammes, les véhicules se verront taxés à hauteur de 10 euros par kilo supplémentaire, si l’amendement est voté. Une limite de poids qui devrait concerner principalement les 4x4 et les SUV.

Cette mesure faisait partie des propositions avancées par la Convention citoyenne pour le climat, réunie en octobre 2019, qui réclamait alors une taxation de 10 euros par kilo à partir de 1,4 tonne, rappelle Franceinfo.

Sur Twitter, la ministre de la Transition écologique a justifié cette décision, parlant d’un «signal fort et nécessaire pour mieux prendre en compte l'empreinte écologique des véhicules les plus lourds».

Les véhicules électriques, dont les batteries pèsent parfois un poids conséquent, ne seront pas visés par cette mesure, a encore précisé Barbara Pompili sur Twitter.

Un premier pas, pour le WWF

La mesure a été favorablement accueillie par les défenseurs de l’environnement, notamment WWF France. Sa présidente Isabelle Autissier a ainsi salué sur Franceinfo un «premier pas», tout en dénonçant l’impact «écrasant» des SUV sur le climat.

La dirigeante de WWF France a cependant regretté que le gouvernement n’aille pas plus loin en la matière, en imposant une taxe progressive dès 1,3 tonne. La limite fixée à 1.800 kilos ne visera qu’une «niche de voitures», alors que la moyenne pour les voitures neuves vendues en France est de 1.240 kilogrammes, a-t-elle rappelé sur Franceinfo.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
WWF France, Barbara Pompili, automobile, SUV, protection de l'environnement, climat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook