France
URL courte
Par
5622
S'abonner

Un policier a été grièvement blessé dans la nuit du 17 au 18 octobre par un chauffard ivre et sans permis qui l’a percuté au péage du Boulou, sur l’autoroute A9, près de Perpignan.

Un nouvel accident est survenu cette fois-ci dans les Pyrénées-Orientales après un précédent cas ayant provoqué la mort par balle d’un chauffard dans les Yvelines. Un véhicule a foncé sur un policier près de Perpignan lors d’un contrôle routier.

Les faits ont eu lieu vers 4 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche, au péage du Boulou sur l’autoroute A9, raconte Actu17. Les agents de la police aux frontières (PAF) ont ordonné au conducteur d’une Renault Mégane, venant d’Espagne, de s’arrêter pour un contrôle, mais celui-ci a foncé sur les policiers.

Un adjoint de sécurité «s’est retrouvé sur le capot de la voiture, sa tête a frappé le pare-brise, avant d’être projeté au sol», rapporte le syndicat Alliance police nationale du département sur Facebook.

D’autres policiers ont utilisé une herse (barrage routier de pointes verticales) pour stopper le véhicule. Le chauffard a été interpellé et placé en garde à vue.

La personne au volant

Le conducteur du véhicule est un homme âgé de 30 ans qui circulait à ce moment-là sous l’emprise de l’alcool et avait son permis de conduire suspendu. Son passager âgé de 20 ans a lui aussi été interpellé.

Le policier a été grièvement blessé dans l’accident, «il présente des blessures à l’épaule, au bassin et un trauma-crânien», mais son pronostic vital n’est pas engagé.

«Nous réclamons une réponse pénale ferme contre les agresseurs de policiers, aucun aménagement ou réduction des peines ne doit être possible», a écrit le syndicat, dénonçant «à nouveau» la banalisation des violences faites à l’encontre des policiers.

Lire aussi:

Attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Les trois attestations de déplacement différentes obligatoires pour sortir durant le reconfinement 
Le reconfinement pourrait en réalité durer jusqu’à la fin du mois de janvier
Tags:
accident de la route, Perpignan, permis de conduire, conducteur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook