France
URL courte
Par
Enseignant décapité en région parisienne (102)
2314743
S'abonner

Un jeune Toulousain a été condamné à de la prison ferme après avoir partagé un tweet de l’assassin de Samuel Paty en se faisant passer pour un islamiste radical.

Dans une tentative de «provoquer les patriotes» sur un forum, un Toulousain de 20 ans y a créé un faux profil de musulman radical avant de partager le tweet de l’assassin de Samuel Paty, avec la tête décapitée de l’enseignant, rapporte La Dépêche du Midi.

Le message publié peu après l’attentat a vite été signalé sur la plateforme gouvernementale Pharos, après quoi le jeune homme a été incarcéré. Jugé en comparution immédiate vendredi 23 octobre, il a été condamné à 12 mois de prison dont deux ferme par le tribunal correctionnel de Toulouse.

«Je fais partie d’une communauté de patriotes sur le forum, le sujet était destiné à provoquer», a indiqué lors de son procès l’accusé, cité par le journal.

Précédemment, une étudiante en biologie de 19 ans, qui avait écrit sur Facebook que Samuel Paty «méritait» de mourir, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Besançon à quatre mois de prison avec sursis pour apologie du terrorisme.

Dossier:
Enseignant décapité en région parisienne (102)

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Samuel Paty, apologie du terrorisme, Toulouse, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook