France
URL courte
Par
0 254
S'abonner

Coronavirus ou pas, que la fête commence? Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu, les soirées organisées dans les appartements, baptisées «corona parties», se multiplient dans le sud de la France, constate CNews qui est allée recueillir les témoignages de jeunes qui y prennent part.

«Je ne comprends pas pourquoi je devrais m’arrêter de vivre. En tout cas, mes amis et moi allons nous retrouver à la maison plutôt que dehors», lance au micro de CNews Clara, une jeune Niçoise de 19 ans. La jeune femme explique avoir l’habitude d’aller en boîte de nuit le week-end et que, faute de pouvoir y retourner en raison du couvre-feu, il lui a fallu s’adapter.

Ainsi, constate le média, les «corona-parties» exaspèrent à Nice et sur la Côte d’Azur depuis l’entrée en vigueur de la mesure censée freiner la propagation du virus.

Après la fin de la soirée, les participants ne rentrent pas chez eux, craignant les contrôles et les amendes et dorment donc sur place. Ceux qui vivent chez leurs parents optent donc pour la location.

Une autre jeune confie qu’elle envisage d’inviter huit amis dans son appartement et ne voit aucune utilité dans le couvre-feu, le virus circulant «toute la journée».

Des résidents «pètent les plombs»

«Ce couvre-feu ne fait que déplacer le problème. On observe une recrudescence des soirées qui se prolongent toute la nuit, certains résidents pètent les plombs», cite le médias les propos d’un gérant d’un syndic d’immeuble.

Le 24 octobre, l'Assemblée nationale a voté la prorogation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16 février. Le couvre-feu est en vigueur dans 54 départements français, ainsi qu'en Polynésie française, de 21h00 à 06h00 le lendemain. Il concerne 46 millions de personnes.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Tags:
Côte d'Azur, Nice, France, couvre-feu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook