France
URL courte
Par
Caricatures de Mahomet: le monde musulman s’indigne (34)
4212427
S'abonner

Le quotidien iranien Vatane Emrouz a réagi à sa manière aux propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures du prophète Mahomet. Le média a décidé de réserver au Président français sa une, allant jusqu’à le caricaturer en «diable».

La décision d’Emmanuel Macron de ne pas renoncer aux caricatures du prophète Mahomet, après l'attaque terroriste qui a coûté la vie au professeur Samuel Paty, a déclenché une vague de condamnations dans le monde musulman. Pour signifier son indignation, le quotidien iranien Vatane Emrouz a illustré sa une avec une caricature dépeignant le Président français en «diable».

Le titre du journal proclame: «Le diable de Paris».

L’Iran proteste contre «toute insulte et manque de respect»

Un diplomate français a été convoqué par la diplomatie iranienne suite au discours tenu par Emmanuel Macron sur les caricatures de Mahomet. L’Iran a protesté contre «toute insulte et manque de respect» envers les valeurs et le prophète de l’islam, a indiqué la chaîne de télévision IRIB.

Dans le même temps, le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a dénoncé les tentatives d’insulter les musulmans pour des «crimes d’extrémistes».

Propos polémiques de Macron

Se prononçant lors d’un hommage au professeur Samuel Paty, décapité par un terroriste islamiste, le Président français a annoncé que le pays ne renoncerait pas aux caricatures du prophète Mahomet. Il a également promis de défendre la liberté d'expression. Сette déclaration a été suivie d'appels dans de nombreux pays du monde musulman à boycotter des produits français.

Recep Tayyip Erdogan a qualifié la rhétorique «anti-islamique» de M.Macron de menace pour la sécurité nationale de la Turquie et a répété son opinion selon laquelle «les attaques [contre les musulmans, ndlr] ont commencé avec l'encouragement du dirigeant français, qui a besoin d'un examen psychiatrique».

Dossier:
Caricatures de Mahomet: le monde musulman s’indigne (34)

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
Samuel Paty, diable, caricature, Prophète Mahomet, Emmanuel Macron, Iran, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook