France
URL courte
Par
24760
S'abonner

Selon les estimations d’Olivier Véran, un million de Français sont actuellement contaminés par le coronavirus. Cependant, les autorités s’attendent à ce que le nombre de nouveaux cas diminue grâce au reconfinement, a-t-il déclaré ce 29 octobre à Franceinfo.

En revenant sur le nombre de porteurs potentiels du Covid-19 en France, Olivier Véran a supposé qu’il pouvait atteindre le million. Cette déclaration a été faite dans la matinée du 29 octobre sur le plateau de Franceinfo.

Interrogé à propos de la probabilité d’avoir deux ou trois millions de contaminations dans le futur, il a répondu que le nombre de nouveaux cas allait diminuer en raison du durcissement des mesures sanitaires:

«Au rythme où vont les choses, avec le confinement, nous espérons descendre le nombre de nouvelles contaminations».

La raison du reconfinement

Selon lui, les autorités ont essayé «par tous les moyens d’éviter le confinement». L’instauration du couvre-feu «a permis de freiner la diffusion du virus», mais «c'est une vague européenne qui est en train de s'abattre», a-t-il expliqué pour justifier la mise en place du reconfinement annoncé par Emmanuel Macron.

«L'État est garant de la sécurité sanitaire des Français et prend ses responsabilités», a-t-il ajouté.

Modalités

Le nouveau confinement sera mis en place à partir du vendredi 30 octobre jusqu'au 1er décembre. Les bars et les restaurants seront fermés, alors que les écoles et lycées resteront ouverts. Les cours en ligne seront privilégiés dans les universités.

Tous les commerces non essentiels seront fermés. Afin de pouvoir sortir de chez soi, il faudra avoir une attestation. Les visites dans les Ehpad seront autorisées. 

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
virus, contamination, épidémie, Covid-19, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook