France
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
231826
S'abonner

L'attaque au couteau à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice, qui a fait trois morts pousse les autorités françaises à porter le plan Vigipirate au niveau urgence attentat sur l'ensemble du territoire, a annoncé le Premier ministre.

Dénonçant l'«attaque aussi lâche que barbare» de Nice, Jean Castex a annoncé ce jeudi 29 octobre le passage en France du plan Vigipirate au niveau urgence attentat.

«La réponse du gouvernement sera ferme, implacable et immédiate. J’ai d’ores et déjà décidé de porter le plan Vigipirate au niveau urgence attentat sur l'ensemble du territoire nationale», a déclaré le Premier ministre à l’Assemblé nationale.

​Il a précisé que le Président convoquera un conseil de défense et de sécurité nationale vendredi matin.

Attentat à Nice

D’après la police, une attaque terroriste survenue ce jeudi matin à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, dans le centre de Nice, a fait trois morts, dont deux femmes et un homme. Une personne d'environ 70 ans a été décapitée à l'intérieur du lieu de culte, selon Nice-Matin. L’assaillant a été neutralisé par balles et conduit à l’hôpital. Il est grièvement blessé.

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

L'ancien Président français Valéry Giscard d'Estaing est décédé
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook