France
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
259102
S'abonner

S’exprimant ce jeudi soir, le procureur antiterroriste Jean-François Ricard a dressé le premier bilan de l’enquête sur l’attaque au couteau à Nice. Il a notamment révélé les détails de l’itinéraire de l’assaillant, son identité et son mode opératoire.

Grâce aux caméras de surveillance, des enquêteurs ont réussi à établir l’itinéraire de l’assaillant qui a tué ce jeudi 29 octobre trois personnes à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, a raconté aux journalistes le procureur antiterroriste Jean-François Ricard.

Ainsi, à 6h47, l’auteur des faits entre dans le gare de Nice où il opère quelques modifications vestimentaires. Il en sortira à 8h13 et parcourra environ 400 mètres pour arriver devant la basilique.

«Il y est entré à 8h29, il y restera un peu moins d’une demi-heure, période à laquelle il s’est attaqué à trois victimes», poursuit-il.

À 8h57, une équipe de quatre fonctionnaires de la police municipale est intervenue.

Neutralisé

Les policiers ont fait face à l’assaillant dans un couloir de l’église. L’homme s’est avancé vers eux de manière menaçante, criant «Allahu akbar», les contraignant d'abord à faire usage d’un pistolet à impulsion électrique. Puis les agents ont ouvert le feu avec leurs armes de service.14 balles ont été retrouvées au sol.

L’auteur des faits avait sur lui un Coran et deux téléphones, précise le procureur qui ajoute qu’à proximité de l'assaillant, les enquêteur ont retrouvé «l'arme du crime: un couteau qui présentait une lame de 17 centimètres» et «un sac contenant des effets personnel et à coté deux couteaux non utilisé».

Victimes

Quant aux victimes, les corps de deux personnes ont été retrouvés à l’intérieur de la basilique.

«Il s’agit d’abord d’une femme trouvée à l’entrée de cet édifice, elle est âgée de 60 ans. Elle présente un égorgement très profond de l’ordre d’une décapitation», indique le procureur.

Un homme de 55 ans qui officiait en tant que sacristain dans la basilique présente également une importante plaie à la gorge. La troisième victime, une femme de 44 ans, est décédée dans un restaurant situé à proximité de la basilique suite à de multiples plaies.

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
attentat, terrorisme, victimes, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook