France
URL courte
Par
12557
S'abonner

Une manifestation contre les règles de reconfinement et pour soutenir les restaurateurs, obligés de fermer à nouveau, s’est déroulée dans la soirée du 29 octobre à Larressore, dans les Pyrénées-Atlantiques. Une centaine de personnes s’y sont rassemblées.

Un rassemblement pour protester contre les conséquences du reconfinement a eu lieu le 29 octobre à Larressore dans les Pyrénées-Atlantiques, quelques heures avant l’entrée en vigueur des nouvelles mesures, rapporte France Bleu.

Selon le média, il s’agissait d’un groupe de personnes ayant appelé à manifester sur les réseaux sociaux. Plus d’une centaine d’entre elles se sont rassemblées devant un restaurant, en plein centre de la commune, juste à côté de l'église. Munies d’une pancarte portant comme inscription «laissez-nous vivre», elles voulaient dire «non» aux règles du reconfinement

En outre, ces personnes ont voulu soutenir les restaurateurs obligés de fermer. 

La difficile compréhension des mesures

France Bleu relate que la plupart des manifestants ne sont pas contre les mesures du confinement, car tous comprennent la situation sanitaire. Pourtant, ils ont parfois du mal à comprendre la cohérence des décisions prises. 

«On est privé de tout plaisir et de toute activité, mais on peut quand même aller au travail (...) sachant que la plupart des gens travaillent dans les bureaux avec d'autres personnes (...) les écoles et les crèches sont encore ouvertes, et à côté de ça on rentre, et on va au lit», détaille un participant.

Le co-gérant d’un restaurant a lui déclaré qu’«on se fait marcher dessus».

L’introduction du reconfinement 

Lors de son allocution du 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé la réintroduction du confinement en France métropolitaine et en Martinique à partir du vendredi 30 octobre jusqu'au 1er décembre pour endiguer la propagation du virus, ainsi que le retour des attestations de déplacement. 

Il a précisé que si les écoles et lycées resteront ouverts, les bars et les restaurants seront fermés. Le Président a également souligné que les cours en ligne seront privilégiés dans les universités.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 replonge sous la barre des 35.000 en 24h en France
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Tags:
manifestation, fermeture, restaurant, mesures supplémentaires, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook