France
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
10196
S'abonner

Après l'attaque au couteau à la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption de Nice jeudi 29 octobre par un jeune Tunisien fraîchement arrivé en Europe, un Français a été arrêté et mis en garde à vue, soupçonné d’avoir diffusé une photo de l’une des victimes.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «diffusion de message à caractère violent» suite à l’apparition de la photo d’une victime de l’attentat de Nice sur le site internet Jeuxvideos.com. Elle a ensuite été publiée et partagée sur les réseaux sociaux.

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a indiqué le parquet.

La photo montre le corps de Nadine Devilliers, 60 ans, dans le lieu de culte. Selon le procureur de la République, elle avait «un égorgement très profond de l’ordre d’une décapitation.»

D’après Ouest-France, la plateforme Pharos chargée de détecter les contenus en ligne illicites a trouvé plusieurs partages de cette photo.

Trois personnes en garde à vue

Une troisième personne a été placée en garde à vue vendredi soir. Il s'agit d'un homme âgé de 33 ans soupçonné d'avoir été en contact avec l'assaillant la veille des faits. Il était présent au domicile de la seconde personne, placée en garde à vue elle aussi et dont il est le cousin.   

Attentat de Nice

Deux semaines après l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty, décapité pour avoir montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression, la tension est à son comble entre la France et une partie du monde musulman.

Jeudi 28 octobre, trois personnes sont décédées lors d’une attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice. L’auteur présumé, de nationalité tunisienne, a été blessé par la police tandis qu’il les menaçait en criant «Allahu Akbar».

La France a porté le plan Vigipirate à son niveau le plus élevé «urgence attentat» sur l'ensemble du territoire national.

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
photo, Vigipirate, attaque, attentat, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook