France
URL courte
Par
141235
S'abonner

«Commandez chez McDo», indique la nouvelle publicité du géant américain de la restauration rapide Burger King. L’enseigne appelle en effet à commander et se faire livrer à la fois chez elle et ses concurrents afin de sauver le secteur, menacé en France par la mise en place du deuxième confinement.

Habitué aux moqueries visant ses concurrents, en particulier McDonald’s, Burger King surprend avec sa dernière publicité qui encourage les Français à «commander chez McDo» ainsi que tous les restaurateurs de la restauration «rapide ou moins rapide». Le groupe américain semble en effet inquiet pour le secteur depuis l’annonce du reconfinement.

«On n’aurait jamais pensé vous demander ça un jour», reconnaît l’enseigne, affirmant que «les restaurants qui emploient des milliers de salariés ont aussi besoin de votre soutien». Elle joue la carte de la solidarité et encourage ainsi les clients à se faire livrer ou à aller au drive, même chez d’autres restaurants.

La chaîne de fast-food termine tout de même son message avec un léger tacle envers son éternel concurrent: «Avec un Whopper c’est mieux, mais si c’est un Big Mac c’est déjà pas mal». Une position saluée par certains, tandis que d’autres y voient un énième coup de com et une stratégie qui vise quand même à faire commander chez eux.

Le «Whopper de la quarantaine»

Burger King avait déjà montré ses bonnes intentions lors du premier confinement en lançant avec Uber Eats et Carrefour une campagne publicitaire pour apprendre aux gens à faire leur propre «Whopper de la quarantaine» chez eux.

Depuis le vendredi 30 octobre, bars, restaurants et commerces jugés non essentiels doivent rester fermés, et ce au moins jusqu’au 1er décembre. Certains établissements peuvent toutefois continuer à livrer des repas à domicile ou en «Click and collect».

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
publicité, confinement, restaurant, malbouffe, McDonald's, Burger King
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook