France
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
221019
S'abonner

Le coronavirus a été diagnostiqué chez l'auteur de l'attaque de Nice, indique Le Figaro. Les pompiers l'ayant pris en charge deviennent ainsi des cas contacts.

Le Tunisien qui a tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice, a été testé positif au Covid-19, selon Le Figaro. Une nouvelle qui tombe le jour où un nouvel anti-record de cas supplémentaires est enregistré (52.518 contaminations de plus en 24h).

Les pompiers qui ont pris en charge l'assaillant, après qu'il a été neutralisé par la police, devront se mettre à l'isolement puisqu’ils sont désormais des «cas contacts.

Sécurité renforcée

Le plan Vigipirate a été porté au niveau «urgence attentat», soit le plus élevé, sur l'ensemble du territoire national après une série d'attaques islamistes.

Suivant la décapitation du professeur Samuel Paty début octobre, le Tunisien Brahim A. a tué au couteau trois personnes à la basilique Notre-Dame de Nice. Selon le ministre de l'Intérieur, l'agresseur est venu en France «pour tuer».

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé que la sécurité intérieure et extérieure avait été renforcée depuis et a souligné la nécessité d'apporter «des réponses opérationnelles et répressives» alors que «l'islamisme politique radical» a «déclaré la guerre à la France».

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
assaillants, Covid-19, attentat, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook