France
URL courte
Par
11363
S'abonner

Seuls 29% des Français ont déclaré dans un sondage YouGov faire confiance au gouvernement dans le contexte de la deuxième vague de Covid-19 qui déferle sur le pays.

Selon un sondage YouGov pour Le HuffPost datant des 2 et 3 novembre, 73% des Français qualifient d’incohérente la communication du gouvernement au sujet des conditions du reconfinement. Et ce alors que la majorité d’entre eux approuve le dispositif. En effet, 65% trouvent cette mesure justifiée pour faire face à la nouvelle vague de l’épidémie et 55% sont même prêts à faire durer la mesure «pendant les vacances de Noël si la situation sanitaire l'exige».

Ce qui signifie que ce n’est pas le reconfinement en tant que tel qui est critiqué, mais surtout la façon dont il est présenté par l’exécutif.

Toujours selon l’étude, seulement 29% des personnes interrogées font confiance au gouvernement dans ses mesures pour endiguer la nouvelle vague de l’épidémie. Or, les actions d’Édouard Philippe pour gérer l’épidémie avaient été approuvées par 54% des Français au mois de mars, rappelle le HuffPost, alors que, d’après un sondage Elabe publié le 1er avril, 41% des Français faisaient confiance au pouvoir pour «lutter efficacement contre l’épidémie», selon la chaîne Public Sénat.

Annonces contradictoires

Le sujet des commerces dits «essentiels» soulève une polémique importante ces dernières semaines. Ainsi, le décret du 23 mars 2020, qui établit la liste des commerces «non essentiels», a été attaqué en justice par 13 des 14 maires du Territoire Grand-Paris Grand-Est qui souhaitent défendre les commerces de quartier. Selon le sondage YouGov, les commerces pouvant être considérés comme «essentiels» sont les salons de coiffure à égalité avec les librairies(52%), ainsi que les magasins de mode (35%).

Le HuffPost rappelle dans ce contexte la période de couvre-feu qui n’a pas pu aller jusqu’à son terme, ainsi que les critiques de l’opposition qui dénonce «l’improvisation» du gouvernement.

Le sondage a été réalisé en ligne du 2 au 3 novembre sur un échantillon représentatif de 1.004 Français de 18 ans et plus.

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
Covid-19, vague, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook