France
URL courte
Par
27571
S'abonner

Invité de France inter et franceinfo, Olivier Véran a déclaré que la vague épidémique avait subi une forme de ralentissement suite aux récentes mesures. Le ministre de la Santé affirme néanmoins qu’il est trop tôt pour juger des effets réels du reconfinement.

Le ministre de la Santé a affirmé au micro de France inter et franceinfo que la vague épidémique a été ralentie. Les mesures mis en place avant le reconfinement, comme le couvre-feu et la fermeture des bars et restaurants dans certaines grandes villes, ont «eu une forme d’efficacité», assure Olivier Véran.

«Les mesures que nous avons prises ont permis d'avoir une forme de ralentissement de la progression de l'épidémie. […] On sent un frémissement épidémique avec une hausse qui pourrait être de 20% du nombre de cas la semaine dernière, contre des hausses qui étaient plus importantes avant», explique-t-il.

Olivier Véran admet néanmoins que ces mesures ne suffisent pas à «enrayer» complètement l’épidémie qui «continue de progresser». Il a en outre déclaré qu’une augmentation des hospitalisations étaient à prévoir dans les prochains jours, précisant qu’il s’agissait du «reflet de la situation épidémique d’avant le confinement».

Trop tôt pour juger du reconfinement

Interrogé sur les effets du reconfinement, le ministre de la Santé explique par ailleurs qu’il est trop tôt pour en tirer un premier bilan. Il souligne cependant l’utilité de ce second confinement «plus que jamais nécessaire».

«Il  est trop tôt pour juger de l'effet du confinement. Nous aurons des données consolidées dans les prochains jours, qui nous permettront de statuer. […] Il est évident que si nous n’avions pas pris de mesures […] jusqu’au couvre-feu et au confinement, l’épidémie aurait flambé plus vite, plus fort, et les conséquences sanitaires seraient encore plus dramatiques qu’elle ne le sont aujourd’hui», avance-t-il auprès de la radio publique.

Olivier Véran a par ailleurs déclaré qu’un scénario de confinement pour les seules personnes âgées avait été envisagé puis «écarté» par le président de la République.

Vendredi, la France avait pour la première fois franchi le seuil des 60.000 nouveaux cas de Covid-19 en un jour, rapportait l’ Agence nationale de santé publique. Au total, plus d'1,7 million de cas ont été enregistrés depuis le début de l’épidémie.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
couvre-feu, Olivier Véran, confinement, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook