France
URL courte
Par
181119
S'abonner

La vidéo d’un restaurateur filmant une file d’attente devant un McDonald a fait le tour des réseaux sociaux. Son auteur dit ne pas en vouloir à l’enseigne américaine mais incitent les clients à plutôt soutenir les petits commerces en cette période de confinement.

Un restaurateur du Morbihan a fait part de sa colère à propos des clients d’un McDonald dans une vidéo postée sur Facebook. Laurent Gaurion, propriétaire du restaurant Men-Glaz, s’étonne des longues files d’attente au service drive du célèbre fast-food, alors que certains restaurateurs continuent de faire de la vente à emporter, parfois sans grand succès.

«Je constate que les gens n’ont rien compris. On se retrouve dans une galère monstrueuse. On va devoir reprendre des crédits qu’on va être obligé de rembourser à l’État. […] Ce soir, j’ai fait quatre commandes à emporter. Et je me retrouve devant le McDonald de Pontivy, et voilà: la queue, la queue partout! […] Je suis en colère», explique-t-il dans sa vidéo.

Rien contre McDonald

Contacté par Ouest-France, le restaurateur affirme ne pas en vouloir à McDonald, mais souligne la situation difficile des restaurateurs en cette période de pandémie. Expliquant que beaucoup d’entre eux ont été forcés de contacter des PGE (prêts garantis par l’État), il appelle à les soutenir via la vente à emporter.

«C’était un petit coup de gueule pour que les gens s’aperçoivent qu’on a besoin d’argent et de soutien. Je n’ai rien contre McDo. J’ai des enfants, j’y vais. Mais nous aussi, on a besoin de travailler et on ne travaille pas assez», expose-t-il auprès du quotidien.

S’ils sont moins affectés que les restaurateurs traditionnels, les géants de la restauration rapide souffrent eux aussi du retour du confinement en France. Début novembre, l’enseigne Burger King a ainsi incité ses clients à se rendre chez ses concurrents, notamment McDonald, pour encourager l’activité dans ce secteur.

Le 29 octobre, Jean Castex avait précisé les modalités du second confinement pour tenter de freiner l’épidémie. Celles-ci stipulaient que les commerces jugés non-essentiels resteront fermés, notamment les bars et restaurants.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
Morbihan, confinement, restauration rapide, McDonald's, Covid-19, restaurant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook