France
URL courte
Par
331716
S'abonner

Une «violente interpellation» s’est déroulée dans la soirée du 12 novembre à Asnières en limite de Colombes, selon le maire de cette dernière. Lors d’une intervention de police, un jeune a reçu plusieurs coups de matraque, comme en témoignent des images diffusées par des témoins. Il a perdu connaissance et a été hospitalisé.

Dans la soirée du 12 novembre, une intervention de police a dégénéré à Asnières-sur-Seine, à la limite de Colombes, en banlieue parisienne. Un homme a été gravement blessé à la tête en tentant de fuir les forces de l’ordre, précise Actu.fr.

Selon des vidéos, partagées sur les réseaux sociaux par des témoins, la scène commence avec plusieurs policiers courant, vraisemblablement, à la recherche de quelqu’un.

Une autre séquence montre une policière en action. Portant une matraque à la main, elle reste debout face à un homme et lui assène au moins deux coups de matraque.

Une photo, prise depuis un autre angle, montre un homme allongé au sol, alors que les pompiers de Paris sont en train de le prendre en charge.

«Violente interpellation» et «perte de connaissance» constatées par le maire

Plus tard dans la nuit, Patrick Chaimovitch, maire de Colombes, a réagi sur Twitter à l’incident, le qualifiant de «violente interpellation» laquelle a provoqué «une perte de connaissance d'un jeune homme emmené à l'hôpital pour examen».

L’édile s’est ensuite rendu sur les lieux. Il a également réclamé «une enquête impartiale».

La police n’a pour le moment pas donné d’autres détails quant aux événements. Les circonstances de l’incident restent indéterminées.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
matraques, interpellation, police, France, Île-de-France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook