France
URL courte
Par
18965
S'abonner

La réunion de centaines de catholiques devant des églises à Versailles et Nantes le week-end dernier pour prier a fait réagir Gérald Darmanin. Le ministre de l’Intérieur s’est dit prêt à envoyer des policiers «verbaliser des croyants» s'il s'agit d'un «acte répété et qui est manifestement contraire aux lois de la République».

Malgré le reconfinement, des centaines de catholiques ont été remarqués dimanche 8 novembre, réunis pour prier, devant des églises à Versailles et Nantes. Gérald Darmanin s'est dit prêt à envoyer des policiers «verbaliser des croyants».

Se prononçant ce 13 novembre au micro de Franceinfo, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu’ «on essaye au maximum de faire de la pédagogie».

«La vie est plus importante que tout. Et la vie, c'est de lutter contre le coronavirus. Donc, je ne souhaite pas envoyer les policiers et les gendarmes verbaliser des croyants devant une église, évidemment. Mais s'il s'agit d'un acte répété et qui est manifestement contraire aux lois de la République, je le ferai, dès ce week-end», a-t-il déclaré en insistant sur le fait qu’«il n'y aura plus de week-end de mansuétude».

Comme l’a expliqué le ministre, les lieux de culte restent ouverts pour qu’«un ministre des cultes puisse continuer à faire son office et filmer son office» et pour que pendant «le confinement, on puisse avoir un lien avec sa religion».

Darmanin demande un renforcement des contrôles

Gérald Darmanin a adressé une note le 9 novembre aux préfets pour leur demander un «renforcement» des contrôles du confinement.

Selon ce télégramme consulté par RTL, «toute personne ne disposant pas de motif légitime de se déplacer devra être verbalisée».

Le locataire de la place Beauvau demande de mettre en place des contrôles «visibles», avec «des points de contrôle fixes», des «patrouilles mobiles» et des contrôles dans les «points de passages» et les «grands axes de déplacement (dont les gares et aéroports)».

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Nantes, Versailles, confinement, France, Gérald Darmanin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook