France
URL courte
Par
6820151
S'abonner

«Nik la Fransse», «Nik Jésus», «Mahomet>Macron», «Islam>France»: plusieurs tags ont été découverts sur la façade de la salle polyvalente de la commune de Fréjairolles (Tarn). Une enquête a été ouverte.

Le 15 novembre, le maire de la commune de Fréjairolles (Tarn) a retrouvé sur les murs de la salle polyvalente de nombreux tags hostiles à la France, rapporte La Dépêche.

​«Nik la Fransse», «Nik Jésus», «Mahomet>Macron» et «Islam>France» ont notamment été inscrits sur les installations municipales.

Enquête ouverte

L’enquête a été confiée à la brigade de Réalmont. Elle a effectué des prélèvements de peinture pour tenter de retrouver le coupable.

Aucune personne n’a été interpellée à ce stade, selon les informations de France Bleu.

Au lendemain des commémorations des attentats

Ces tags ont fait leur apparition au lendemain des commémorations des attentats de novembre 2015 à Paris et quelques semaines après l’assassinat de l'enseignant Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
Prophète Mahomet, Tarn, Samuel Paty, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook