France
URL courte
Par
9235
S'abonner

Les restaurants ne seront pas autorisés à rouvrir avant la mi-janvier, rapporte Le Point. Le gouvernement n’envisage pas de reprises d’activités avant le 15 janvier, au plut tôt.

Les restaurants, bars et cafés ne devraient pas rouvrir pour la période des fêtes, rapporte Le Point, citant une source proche du dossier, en contact avec Bercy. Le gouvernement envisagerait une reprise des activités au plus tôt pour le 15 janvier, voire le 1er février.

Un coup dur pour les établissements de restauration qui avaient déjà dû fermer leurs portes lors de la première vague épidémique, avant l’instauration d’un couvre-feu dans 54 départements, fin octobre. Le 30 octobre, restaurants et bars avaient dû de nouveau fermer pour lutter contre la propagation du Covid-19, au même titre que les commerces considérés comme «non-essentiels».

Les restaurateurs en colère

Ce samedi, l'Union des métiers des industries de l'hôtellerie (UMIH) avait annoncé vouloir déposer un recours contre le décret imposant la fermeture des établissements de restauration. L’organisation estime notamment «qu’aucun donnée chiffrée» ne démontre une contamination plus importante dans ce type d’établissements, par rapport à la restauration collective. 

Plusieurs mouvements de protestation ont par ailleurs eu lieu dans différentes villes de France cette semaine, rassemblant des professionnels du secteur, ainsi que divers commerçants concernés par les mesures de restriction sanitaires. Près de 1.500 personnes se sont ainsi réunies à Nice le 14 novembre, rapporte France 3.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Tags:
bar, confinement, Covid-19, restaurant
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook