France
URL courte
Par
11301
S'abonner

Geneviève de Fontenay ne souhaite pas participer aux 100 ans du concours Miss France, selon Le Parisien. Dans un entretien au quotidien, elle critique une émission ayant perdu son âme.

Ancienne et iconique présidente du Comité Miss France, Geneviève de Fontenay a décliné l’invitation à participer au centenaire du concours, rapporte Le Parisien. La célèbre femme au chapeau, qui avait claqué la porte de l’émission en 2010, n’est pas décidée à y remettre les pieds, comme elle l’a expliqué au quotidien.

Refusant de mettre sa notoriété au service de l’événement, Geneviève de Fontenay critique la tournure prise par le concours de beauté ces dernières années.

«Cette émission n'a plus d'âme. Ce n'est plus Miss France. Rien de nos terroirs. Les costumes n'ont rien de folkloriques, et les candidates ne sont pas à égalité. [...] Les gens me disent que ce n'est plus comme avant. Jamais de la vie je n'y retournerai», déclare-t-elle au Parisien.

Centenaire de l’émission

La prochaine édition du concours, déjà reportée en raison du Covid-19, doit se tenir au Puy du Fou le 19 décembre. Pour les 100 ans de l’évènement, TF1 a décidé d’inviter une trentaine d’anciennes lauréates, remontant le palmarès jusqu’aux années 1970.

Le concours a récemment été éclaboussé par plusieurs scandales, certaines candidates se voyant reprochées des photos dénudées.

En mars, le Haut conseil à l’égalité avait également remis un rapport épinglant l’émission, accusée de promouvoir la «dictature d’une beauté unique» et d’enfermer les femmes dans des stéréotypes.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
Puy-du-Fou, concours de beauté, Miss France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook