France
URL courte
Par
16753
S'abonner

Invité d'Europe 1 ce mercredi, le porte-parole du gouvernement a dit souhaiter que «le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s'assurer de l'isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante». «C’est une possibilité, on y travaille», a-t-il ajouté.

Le 25 novembre, Gabriel Attal a dit sur Europe 1 que la mise en place de mesures contraignant les personnes testées positives au Covid-19 à s’isoler était «une possibilité».  

«Je souhaite que le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s'assurer de l'isolement des personnes contaminées, y compris de manière plus contraignante», a-t-il dit. «C’est une possibilité, on y travaille».

«Un débat démocratique avec les forces politiques»

Le porte-parole a également annoncé qu'un «débat démocratique avec les forces politiques» serait organisé à ce sujet:

«Je me suis prononcé pour à titre personnel. On y travaille, on aura un débat démocratique avec les forces politiques. […] Jusqu’à maintenant, dans la gestion de cette épidémie, on a parié sur la confiance et la responsabilité de chacun».

Selon lui, aujourd’hui «quand vous êtes diagnostiqué positif, il faut que vous respectiez un isolement, mais il faut parfois que cet isolement soit (...) mieux compris dans ses règles».

«J’ai entendu beaucoup de Français me dire: est-ce que concentrer les contraintes sur les chaînes de contaminations, y compris avec des sanctions, ne permettrait pas d’alléger les contraintes sur tous les autres», a expliqué Gabriel Attal, qui voit dans ce raisonnement «une piste intéressante». «On a des voisins en Europe qui ont une obligation dans la loi, avec des sanctions pour que les personnes restent isolées», a-t-il résumé.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
isolement, Covid-19, Gabriel Attal, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook