France
URL courte
Par
27732
S'abonner

En France, 957 personnes atteintes du Covid-19 sont décédées en l'espace de 24 heures, indique l'agence Santé publique France, contre 339 la veille. En revanche, le nombre de patients en soins intensifs est passé sous la barre des 4.000.

Le nombre de patients hospitalisés en réanimation en France pour une infection due au coronavirus est repassé vendredi 27 novembre sous la barre des 4.000 pour la première fois depuis le 3 novembre, avec 3.883 lits occupés, selon le bilan journalier communiqué par les autorités.

Le nombre total de malades hospitalisés est également en recul, à 28.648 contre 29.310 la veille (-662). Le pic d'hospitalisations depuis le début de l'épidémie avait été atteint le 16 novembre, à près de 33.500 patients.

Au chapitre des nouvelles contaminations, la France a enregistré 12.459 cas supplémentaires en 24 heures tandis que le nombre total des décès progresse de 957, dont 393 en 24 heures en milieu hospitalier et 564 en Ehpad, dont les bilans sont actualisés deux fois par semaine.

Depuis le début de l'épidémie, le coronavirus a provoqué 51.914 décès en France et contaminé 2.196.119 personnes. 

Une nouvelle phase s'annonce pour le pays avec la réouverture des commerces dès samedi 28 novembre. Les prochaines étapes de l'allègement du confinement seront le 15 décembre et le 29 janvier. Une levée progressive du confinement est envisagée pour la première date et l'ouverture des lycées est prévue pour la seconde, à condition que le nombre de contaminations redescende à un seuil satisfaisant.

Des experts français à Moscou

Une délégation française a négocié avec les représentants du Fonds russe d’investissements directs (RFPI) à Moscou ce vendredi 27 novembre. La production du vaccin contre le Covid-19 Spoutnik V a été évoquée.

En outre, des experts français sont arrivés dans la capitale russe afin d'étudier la production de ce vaccin, a annoncé le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko.

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Tags:
Santé publique France, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook