France
URL courte
Par
6019199
S'abonner

Invité de RMC/BFM TV, Bruno Le Maire a abordé le sujet des retraites. Il a déclaré que la nouvelle loi sera une «priorité absolue quand les réformes reprendront». Le ministre de l’Économie a ainsi lancé que «collectivement, nous ne travaillons pas suffisamment» sur «l’ensemble» de la vie.

Le 4 décembre, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a été interrogé par Jean-Jacques Bourdin au sujet de la réforme des retraites.

​«Nous disons tous […] que la priorité absolue с’est de lutter contre la crise économique. C’est évidemment notre priorité collective», a commencé le ministre en ajoutant que la réforme des retraites sera une «priorité absolue quand les réformes reprendront».

Sans préciser la date de la reprise des discussions, il a dit souhaiter que cela se fasse «rapidement». Le ministre s’est interrogé s'il était «raisonnable de garder un système des retraites qui n'est pas équilibré», en estimant que ne pas réformer les retraites risque de réduire les pensions.

«Nous ne travaillons pas suffisamment»

Bruno Le Maire a également indiqué que le volume global de travail en France était l’un des plus faibles «de tous les pays développés».

«Est-ce qu’il est raisonnable dans un pays qui est une grande nation comme la France où nous voulons tous être prospères, et que nos enfants soient prospères, d’avoir le volume global de travail qui est l’un des plus faibles de tous les pays développés?»

Bruno Le Maire a expliqué que «chaque Français qui travaille, travaille beaucoup mais sur l’ensemble de la durée de vie, collectivement, nous ne travaillons pas suffisamment».

Afin d’en finir avec ce «problème», le ministre a entre autres proposé une augmentation du volume de travail national. Ainsi, selon lui, pour produire collectivement plus et gagner en prospérité, il faut «tous travailler collectivement davantage» et «donner sa place à chacun».
 

Lire aussi:

Un coup d'État a échoué au Soudan
L'Azerbaïdjan intercepte plus d'une demi tonne d'héroïne destinée à l'Europe
La France obtient le soutien des Européens face à Washington
Tags:
France, travail, Bruno Le Maire, réforme des retraites
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook