France
URL courte
Par
2221
S'abonner

L’ex-maire d’un village occitan a été retrouvé dans une pièce ensanglantée, nu et inanimé. Plongé dans un coma artificiel, son pronostic est réservé, selon Midi Libre. Les faits qui ont précédé la découverte du septuagénaire ne sont pas pour le moment clairs.

L’ancien maire du village de Saint-Privat-de-Vallongue, dans la Lozère, Occitanie, a été découvert le 5 décembre dans un état grave chez lui, relate Midi Libre. Ses proches s’inquiétaient de savoir pourquoi il ne répondait pas aux appels depuis la veille: il a été retrouvé grièvement blessé au crâne, nu et inanimé. 

Âgé de 75 ans, Marcel Poudevigne vivait seul. 

«Il était hagard et incapable de parler», indique auprès du journal une source informée.

Il a été hospitalisé à Nîmes, où il a été plongé dans un coma artificiel. Son pronostic vital est qualifié de réservé.

Plusieurs traces de sang 

Alors que les gendarmes n’ont détecté aucune trace d’effraction ou de vol sur place, ils ont constaté de multiples traces de sang dans le salon où l’ancien édile a été retrouvé.

«Pour l’instant, nous n’avons pas de certitude» s’il s’agit d’un accident ou d’une agression violente, a expliqué auprès de Midi Libre le procureur de la République de Mende.

«J’ai bien conscience que la personnalité de la victime et la nature des faits peuvent inquiéter la population. Pour l’instant, la gendarmerie a engagé d’énormes moyens, et nous effectuons des vérifications», a-t-il poursuivi.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
maire, vieillard
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook