France
URL courte
Par
16345
S'abonner

«C’est un homme qui a beaucoup servi la République». Invité sur France Info ce jeudi, le ministre de l’Intérieur a dit avoir pour Nicolas Sarkozy, contre qui ont été requis quatre ans de prison dont deux ferme dans l’affaire des écoutes, «du respect» et «de l’affection».

Ce 10 décembre, Gérald Darmanin a soutenu sur France Info Nicolas Sarkozy dans l’affaire des écoutes en le qualifiant d’«homme honnête».

«J’ai pour le Président Sarkozy du respect, de l’affection, si je puis me permettre, parce que je pense que c’est un homme qui a beaucoup servi la République», a-t-il dit.

​C’est un homme «honnête»

En répondant à la question de savoir s’il le pensait coupable, le ministre a dit: «Je crois le Président Sarkozy parce que je sais que c’est un homme, je l’ai vu travailler du plus près, qui est honnête et c’est un homme qui toute sa vie a été dévoué à la vie politique donc aux Français.»

«J’ai très souvent Nicolas Sarkozy au téléphone […] je l’ai reçu pour un petit déjeuner récemment», a poursuivi M.Darmanin en ajoutant qu’il était «un très grand Président».

Quatre ans de prison, dont deux avec sursis

Le 8 décembre, le Parquet national financier (PNF) a requis quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l’encontre de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite des écoutes.

C’est la première fois qu’une peine de prison est requise contre un ancien Président durant la Ve République. Dans l’affaire des emplois fictifs, le parquet avait demandé à l’époque la relaxe de Jacques Chirac qui avait été finalement condamné.

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Tags:
Gérald Darmanin, Nicolas Sarkozy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook