France
URL courte
Par
453932
S'abonner

Dans un discours après le sommet de l'UE, Emmanuel Macron a expliqué que l'Union avait adopté des sanctions contre la Turquie pour qu’elle arrête ses actions en Méditerranée orientale. Selon lui, le bloc européen reste ouvert au dialogue avec Ankara.

L’Europe a introduit des sanctions à l’encontre de la Turquie car elle n’acceptera plus les actions déstabilisatrices d’Ankara, a annoncé le Président français au terme du sommet de l’UE.

Il a ajouté que le bloc européen restait ouvert au dialogue, selon Reuters.

«Preuve de fermeté»

Emmanuel Macron s'est également félicité du fait que l’UE ait «démontré sa capacité à faire preuve de fermeté».

«Nous avions donné une chance à la Turquie» en octobre, mais «nous avons unanimement constaté que la Turquie avait poursuivi ses actions provocatrices», a-t-il dit.

Sanctions individuelles

Le 10 décembre, les dirigeants de l'Union européenne réunis en sommet à Bruxelles ont décidé de sanctionner les actions «illégales et agressives» de la Turquie en Méditerranée contre Athènes et Nicosie, a annoncé un porte-parole du Conseil européen.

Selon lui, les mesures décidées seront des «sanctions individuelles, et des mesures supplémentaires pourront être décidées si la Turquie poursuit ses actions».

Tensions entre la Grèce et la Turquie

Les tensions entre Athènes et Ankara se sont intensifiées avec le déploiement en août par la Turquie d'un navire pour procéder à des explorations dans des zones maritimes disputées avec la Grèce et Chypre.

Les deux parties ont accepté en septembre de reprendre les discussions sur leurs revendications maritimes respectives, interrompues depuis quatre ans, mais la Grèce refuse que les pourparlers commencent tant que les navires turcs n'auront pas quitté les zones concernées.

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Tags:
Emmanuel Macron, Turquie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook