France
URL courte
Par
4220
S'abonner

À partir de ce 15 décembre, le confinement cède en France la place au couvre-feu qui restera en vigueur de 20h00 à 6h00 le lendemain. Pour pouvoir circuler dans l’intervalle, une attestation sera obligatoire car le respect du couvre-feu sera assuré par les policiers et les gendarmes.

Après un mois et demi de reconfinement dans le contexte d’une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, un assouplissement est mis en place, mais de nouvelles restrictions entrent également en vigueur à partir de ce mardi 15 décembre. Il s’agit notamment d’un couvre-feu établi de 20h00 à 6h00 le lendemain, sauf pour le réveillon de Noël.

Et le ministère de l’Intérieur ne prévoit aucune tolérance particulière: plus de 100.000 policiers et gendarmes seront déployés dans tout le pays.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait précédemment annoncé qu'il n'y aurait pas «de consignes d'indulgence» et que les contrôles seraient «renforcés», notamment le soir du 31 décembre.

Pour la nuit du 24 décembre, il sera possible de se déplacer entre 20h00 et 6h00 sans dérogation mais les rassemblements sur la voie publique seront interdits. En revanche, durant la veillée de la Saint-Sylvestre, les rassemblements resteront interdits et il ne sera pas possible de sortir de chez soi après 20h00.

Contrôles renforcés

En outre, trois nouvelles autorisations sont prévues. Il s’agit du justificatif de déplacement professionnel, de celui de déplacement scolaire, ainsi que de l’attestation de déplacement dérogatoire permettant de se déplacer pendant le couvre-feu.

Cette dernière sera valable pour huit motifs.

Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle (ou le lieu d’enseignement ou de formation), les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ni différés ou pour l’achat de produits de santé, les déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant.

Seront également autorisés les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants, pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative, pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Enfin, tout ce qui concerne les déplacements liés à des transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances, ainsi que de déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, pour les besoins des animaux de compagnie.

Ainsi, il sera impossible de sortir faire du sport durant le couvre-feu, l'attestation ne prévoyant pas de motif approprié.

Plus de 2,9 millions de contrôles, qui ont donné lieu à plus de 285.000 verbalisations, ont été effectués depuis le début du deuxième confinement, a indiqué l’AFP.

Lire aussi:

Une rencontre entre Parly et son homologue britannique aurait été annulée sur fond de crise des sous-marins
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
La lettre envoyée par Darmanin à la maison d’édition Nawa
Tags:
couvre-feu, Covid-19, confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook