France
URL courte
Par
8649
S'abonner

Le socialiste Benoît Payan, membre de l'union de gauche du Printemps marseillais, a été élu lundi maire de Marseille. Il remplace ainsi Michèle Rubirola qui a démissionné après moins de six mois à la tête de la deuxième ville de France.

Ce 21 décembre, le socialiste Benoît Payan a été élu maire de Marseille en remplacement de Michèle Rubirola qui a quitté ses fonctions.

Le plus jeune maire de Marseille

Âgé de 42 ans, Benoît Payan est membre de l'union de gauche du Printemps marseillais. Il a obtenu 53 voix lors du vote au conseil municipal, soit la majorité absolue requise, et devient le plus jeune maire de Marseille. L'opposition de droite n'a pas pris part au vote dénonçant une «forme de déni de démocratie».

Peu après l'élection de son premier adjoint pour la remplacer, Mme Rubirola lui a passé l'écharpe tricolore sous les applaudissements de la majorité et ils se sont pris par le bras.

«Mes pensées pour les femmes et les hommes de Marseille qui ont construit cette ville», une ville «qui a vaincu la peste [...] à l'identité si forte, qui se rassemble toujours pour faire face à la fatalité», a-t-il lancé.

Michèle Rubirola quitte son poste

Le 15 décembre, la maire de Marseille, Michèle Rubirola, a annoncé avoir quitté son poste. Elle a expliqué qu’elle voulait que les rôles dans le binôme qu'elle forme avec Benoît Payan, premier adjoint, s’inversent et qu’ainsi il prenne sa place d'édile.

Élue cet été, Mme Rubirola a en outre déclaré que depuis les premiers mois de l’année 2020, beaucoup de choses avaient changé, citant en particulier la crise sanitaire et la crise économique brutale ainsi que des difficultés liées à sa santé. Elle a ajouté que si cela ne l’empêchait pas de servir les habitants de la ville, cela limitait tout de même l’énergie qu’elle pouvait mobiliser.

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Tags:
maire, Marseille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook