France
URL courte
Par
Emmanuel Macron testé positif au Covid-19 (16)
20340
S'abonner

Ce lundi 21 décembre, Emmanuel Macron fête son anniversaire en isolement à La Lanterne. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a constaté que le Président présentait encore «des symptômes», sans grand changement.

Pour son 43e anniversaire, le Président de la République est obligé à se réfugier à La Lanterne, ayant été testé positif au coronavirus. Son état de santé est «stable», a précisé lundi 21 décembre le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Après les examens ce matin, son médecin a pu constater qu'Emmanuel Macron présentait «encore des symptômes» de l'infection.

Testé positif jeudi soir, M.Macron a assuré qu'il rendrait compte «chaque jour de l'évolution de la maladie». Ses symptômes étaient de la fatigue, une toux et des courbatures.

Dans un message adressé aux Français le lendemain du diagnostic, il a assuré bien se porter.

Vigilance renforcée

Le chef de l’État poursuit son travail à distance depuis sa résidence officielle. Ce lundi, il a déjà assisté à un Conseil des ministres en visioconférence.

Dès l'ouverture de la réunion, M.Macron a exigé que le gouvernement «continue à être vigilant et réactif» tandis que «l'incidence a augmenté de 20% en une semaine» et que les «indicateurs hospitaliers stagnent sur un plateau élevé».

La nouvelle forme de coronavirus en Grande-Bretagne est «une mutation problématique du virus» et son apparition atteste de «la complexité du virus, son agressivité, oserais-je dire son inventivité et l'humilité qu'il nous faut toujours avoir», a-t-il estimé.
Dossier:
Emmanuel Macron testé positif au Covid-19 (16)

Lire aussi:

Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Tags:
Covid-19, état de santé, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook