France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (57)
3228
S'abonner

La France lance ce dimanche 27 décembre sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Les premiers vaccinés seront les résidents de deux Ehpad. La vaccination «s’élargira progressivement à toute la France en janvier», selon le ministre de la Santé qui dit ne pas vouloir «confondre vitesse et précipitation».

Les premiers flacons du vaccin de Pfizer-BioNTech arrivent en France ce samedi 26 décembre depuis l'usine Pfizer de Purse, en Belgique. La campagne de vaccination contre le Covid-19 débutera dimanche, en commençant par deux Ehpad: l'un situé en Seine-Saint-Denis, l'autre en Bourgogne-Franche-Comté. Quelques dizaines de résidents se verront administrer le vaccin.

Le coup d'envoi sera donné dans ces deux établissements parce que les premiers vaccins n'arrivent que ce samedi, tandis que des livraisons plus importantes devraient avoir lieu à la fin du mois et en janvier, explique Ouest France.

La vaccination «commencera dans un petit nombre d’établissements pour personnes âgées, et s’élargira progressivement à toute la France en janvier», avait prévenu mardi le ministre de la Santé Olivier Véran.

Réalisée sur prescription médicale, l’injection doit être précédée d’une consultation prévaccinale pour déceler d’éventuelles contre-indications, allergies ou infections, et recueillir le consentement de la personne.

«Le maître-mot c’est la progressivité. Nous ne voulons pas confondre vitesse et précipitation», a ajouté Olivier Véran.

D'autres établissements concernés dès lundi

Lundi, la vaccination devrait s’étendre à d’autres établissements à destination des résidents ainsi que des professionnels de santé.

Entre février et mars, la vaccination sera élargie «selon les rythmes de livraison» à 14 millions de Français, a précisé Jean Castex, soulignant que la priorité sera donnée aux «personnes présentant un facteur de risque lié à l’âge ou une pathologie chronique» et à «certains professionnels de santé».

En vertu de la stratégie française, environ un million de personnes seront vaccinées en janvier.

14 millions de personnes fragiles à vacciner en février

Suivront en février 14 millions de personnes jugées fragiles du fait de leur âge ou de leurs pathologies, puis l'ensemble de la population au printemps.

Jean Castex avait annoncé lors d'une conférence de presse début décembre que la France disposerait «d'un potentiel de 200 millions de doses» qui permettra de vacciner 100 millions de personnes, le vaccin nécessitant «deux injections à quelques semaines d'intervalle».

«La vaccination sera gratuite pour tous», avait-il assuré.

L'acheminement et le stockage des doses sont placés sous haute surveillance. Les itinéraires des camions et les lieux de stockage seront tenus secrets jusqu'au dernier moment.

Les livraisons depuis la Belgique se font par camions réfrigérés vers 130 points de livraisons.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (57)

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Frontières françaises, l’impossible souveraineté?
Tags:
vaccination, Jean Castex, Olivier Véran, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook