France
URL courte
Par
15665
S'abonner

Troisième confinement? Prolongement du couvre-feu? «Le moment de vérité ce sera le 7 janvier». Selon un conseiller ministériel interrogé par Le Parisien c’est à cette date «que l’on devrait connaître l’impact des fêtes de Noël sur les chiffres de l’épidémie».

Mardi, un nouveau Conseil de défense va se pencher sur l’évolution de la situation sanitaire en France. Des «mesures plus restrictives» seront étudiées dans certaines régions comme le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et le département des Alpes-Maritimes.

«On pourrait envisager des mesures plus restrictives prises à l’échelle de la région ou du département. Comme par exemple d’avancer l’heure du couvre-feu dans ces territoires», détaille une source gouvernementale citée par Le Parisien.

«Toutes les options sont sur la table»

Dans un entretien au Journal du dimanche (JDD), Olivier Véran a déclaré que l’instauration d’un troisième confinement n’était pas exclue. «Depuis le début, nous disons toujours la même chose: à savoir que toutes les options sont sur la table», dit un proche du ministre cité par Le Parisien.

Selon un conseiller au ministère de la Santé, «c’est comme quand on demande à un capitaine de bateau s’il faut remonter les voiles en cas de tempête. Il dira oui. Mais on ne sait pas si la tempête arrive ou non…».

«Le moment de vérité ce sera le 7 janvier. C’est à cette date que l’on devrait connaître l’impact des fêtes de Noël sur les chiffres de l’épidémie», anticipe un conseiller ministériel.

Un troisième confinement n’est pas exclu

À l’occasion du lancement de la campagne de vaccination en France le 27 décembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a alerté dans un entretien accordé au Journal du dimanche sur le fait que l’instauration d’un troisième confinement n’est pas exclue «si la situation devait s’aggraver».

Il a également indiqué que la situation était déjà préoccupante dans le «Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et le département des Alpes-Maritimes, à commencer par Nice», avec une «augmentation de l’incidence chez les personnes âgées dans certains territoires ruraux».

Plusieurs maires de l’est de la France, dont Reims, plaident depuis plusieurs jours pour «reconfiner soit de façon territoriale ou au niveau national».

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
Covid-19, confinement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook