France
URL courte
Par
12334
S'abonner

«Ce n’était pas une bonne idée, je n’aurais pas dû la faire, vraiment je regrette». L’humoriste Norman, dont le sketch sur une actrice noire incarnant l’agent 007 à l’écran a soulevé une vague de critiques sur Internet, a présenté ses excuses dans une story Instagram publiée le 28 décembre.

Dans une story Instagram publiée lundi, l’humoriste Norman a réagi à la polémique qu’il avait créée en ironisant sur le fait qu’une actrice noire jouera le prochain 007.

«Je voulais revenir sur une blague de mon spectacle qui, clairement, est mal passée. Elle a choqué certaines personnes et ce n’était pas du tout le but, donc je tiens sincèrement à m’en excuser», a-t-il commencé.

«Ce n’était pas une bonne idée»

Il a ajouté qu’il n’a «jamais voulu» se moquer du prénom Fatoumata. «Je parlais des studios de cinéma américains qui parfois, pour se donner bonne conscience, se la jouent antiracisme de façade, voilà. Mais c’était mal amené, c’était maladroit. Ce n’était pas une bonne idée, je n’aurais pas dû la faire, vraiment je regrette».

Il s’est également adressé aux personnes qui estiment que l’intégralité de son spectacle est raciste. D’après lui, «c’est de la pure malhonnêteté intellectuelle». Norman Thavaud a ajouté que dans ses sketchs, il parle du «privilège blanc», «de la culpabilité blanche», ou «des inégalités salariales». «La liste est longue», a-t-il résumé.

La polémique

Norman Thavaud a provoqué de vives réactions sur la Toile après avoir tourné en dérision l’idée d’une actrice noire incarnant l’agent 007 à l’écran. Plusieurs internautes lui ont reproché ainsi un sketch à caractère «raciste et misogyne».

«Le prochain personnage de James Bond, Agent 007, sera incarné par une femme renoi», a dit l’humoriste sur scène. «Est-ce qu’on n’est pas en train d’aller trop loin dans la lutte contre le racisme? My name is Bond. Fatoumata Bond. Non, ça ne va pas du tout. Je ne suis pas d’accord, OK? James Bond, c’est un personnage, on l’aime comme ça, vous l’aimez comme ça. On ne peut pas le changer du jour au lendemain pour un quota.»

L’actrice noire Lashana Lynch incarnera l’agent 007 dans le prochain James Bond, Mourir peut attendre, dont la sortie est prévue en 2021. Elle ne remplacera toutefois pas Daniel Craig, qui sera toujours présent dans le film, mais portera son matricule 007 le temps que celui-ci revienne d’un exil en Jamaïque, selon des bribes du scénario révélées au magazine Harper’s Bazaar.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
polémique, James Bond, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook