France
URL courte
Par
2311123
S'abonner

Le directeur général de CNews, Serge Nedjar, a affirmé, dans un entretien au JDD, que le ministre de la Santé «refuse ostensiblement de venir» sur le plateau de sa chaîne.

Pour Serge Nedjar, directeur général de CNews, Olivier Véran boycotte «ostensiblement» sa chaîne.

«Il refuse ostensiblement de venir […]. Qu’un ministre ne veuille pas répondre sur la deuxième chaîne d'info du pays est incompréhensible. Il tourne le dos à des millions de téléspectateurs qui à ses yeux ne méritent sans doute pas d'être informés», a-t-il dit dans une interview accordée au JDD.

«Le public n'est pas dupe»

M.Nedjar a également attaqué le service public, notamment France 2 et France Inter, qui, selon lui, n'inviteraient pas certains éditorialistes, scientifiques ou écrivains vus sur sa chaîne.

Ces médias «censurent et se comportent comme des juges […] et pratiquent l'indignation sélective. Mais le public n'est pas dupe. Il a repéré ces partis pris», souligne-t-il.

Expliquant la clé du succès de CNews, M.Nedjar a tenu à souligner que ses journalistes ont «été les seuls à aborder, dès le début et sans détour, certains thèmes sensibles, voir explosifs, des faits de société comme la sécurité, l'immigration, l'écologie ou les violences urbaines. Des questions que nos concurrents rechignaient à traiter».

Lire aussi:

Véran déclare que le couvre-feu à 18h «ne suffit pas à faire reculer le virus»
Un homme tue deux femmes dont une employée du Pôle emploi
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Tags:
CNews, Olivier Véran, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook