France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (61)
22538
S'abonner

Le président de la région Grand Est, Jean Rottner, a dénoncé «un scandale d’État» concernant la lenteur de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France.

La campagne de vaccination en France devrait s'accélérer, a insisté le président de la région Grand Est, médecin de formation. Il est plus difficile de se faire vacciner que d'acquérir un véhicule, selon lui.

«Je considère qu'aujourd'hui on est face à un scandale d’État», a déclaré Jean Rottner (LR) interrogé sur France 2 sur la stratégie du gouvernement en matière de vaccination.

«On poursuit une politique qui a fait la preuve de son échec par le passé: les masques, les tests, aujourd'hui la vaccination», a-t-il ajouté, montrant du doigt «une forme d'impréparation, d'irresponsabilité».

«Plus compliqué que d'acheter une voiture»

Face aux doutes de certains Français sur la vaccination, il y a «un gouvernement qui fait l'éloge de la lenteur à certains moments et depuis hier, hyper-accélère», a déclaré le président de la région Grand Est, qui s'est fait particulièrement entendre depuis le début de l'épidémie.

«On se moque de nous. Aujourd'hui se faire vacciner, cela devient plus compliqué que d'acheter une voiture», a-t-il critiqué, ajoutant que son objectif était d'avoir «des morts en moins et des gens qui souffrent en moins».

«Il faut que les choses s'accélèrent, être extrêmement transparent vis-à-vis des Français», a réclamé Jean Rottner, demandant «officiellement» que les collectivités locales puissent, «une fois les stocks européens écoulés, être à l'origine de commandes de vaccins» et que soit permis «à tous les professionnels de santé de vacciner».

«Les Français ont besoin de clarté, de messages sûrs, d'un gouvernement qui sait où il va et il ne donne pas cette impression-là», a encore déclaré le président de la région Grand Est.

Vaccin de Moderna?

Près de six Français sur 10 (58%) ne veulent pas se faire vacciner contre le Covid-19, indique un sondage Odoxa-Backbone.

Emmanuel Macron avait dénoncé auparavant les «lenteurs injustifiées» de la vaccination, insistant que «ça doit changer vite et fort et ça va changer vite et fort».

Le vaccin du laboratoire Moderna va être autorisé «de manière imminente» en France, a affirmé sur Europe 1 Christelle Ratignier-Carbonneil, nouvelle directrice générale de l'Agence nationale de sécurité du médicament.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (61)

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
France, Covid-19, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook