France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (54)
16680
S'abonner

Tandis que le gouvernement est confronté à des critiques sur la «lenteur» de la campagne vaccinale, le ministre de la Santé a assuré que plusieurs milliers de personnes se feraient vacciner contre le coronavirus en cette journée de lundi.

Plusieurs milliers de personnes auront été vaccinées contre le Covid-19 dans la journée, a promis lundi 4 janvier le ministre français de la Santé, après le lancement de la campagne auprès du personnel de santé.

«D'ici demain soir et mercredi, nous multiplions par quatre le nombre de centres, ce qui fait qu'une centaine d'hôpitaux offriront la vaccination à leurs soignants ainsi qu'aux soignants de ville. D'ores et déjà, je peux vous dire qu'aujourd'hui, nous aurons réalisé plusieurs milliers de vaccinations dans tout le pays», a poursuivi le ministre, ajoutant que l'opération monterait en puissance à partir de mercredi.

En cela, les «vaccinodromes» pour des milliers de personnes en attente de se faire inoculer le vaccin ne sont pas une option prioritaire pour le gouvernement sur cette étape, a-t-il indiqué, s'exprimant à l'occasion d'une visite à l'Hôtel-Dieu, à Paris, où il a assisté à la vaccination de membres du personnel soignant.

«Des centres comme celui-ci, il s'en développe un peu partout sur le territoire national. Ce soir, c'est environ 27 centres qui disposent de vaccins et qui ont pu commencer à vacciner les soignants», a-t-il expliqué.

Face aux critiques, le gouvernement a décidé d'accélérer la campagne en la rendant possible dès ce lundi pour le personnel soignant de plus de 50 ans.

Une réunion sur la vaccination était prévue dans l'après-midi à l'Élysée en présence d'Emmanuel Macron, Jean Castex, Olivier Véran et d'autres ministres.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (54)

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
France, vaccination, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook