France
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (147)
346221
S'abonner

Sur LCI, Daniel Cohn-Bendit a critiqué les personnes hésitant à se faire vacciner. L’ancien député européen appelle en outre les autorités à se montrer créatives pour les campagnes de vaccination à venir.

Daniel Cohn-Bendit a expliqué sur LCI ne pas comprendre les hésitations de certains Français devant les campagnes de vaccination. L’ancien eurodéputé a fait part de sa colère contre ce type d’atermoiements, appelant à vacciner ceux qui le souhaitaient, sans se soucier des autres.

«Il faut arrêter de penser aux anti-vaccins, à ceux qui disent: "Je ne veux pas", "Je ne sais pas", "On ne veut pas être des cobayes"… Eh bien qu'ils ne se fassent pas vacciner! Il faut vacciner tous ceux qui veulent se faire vacciner», a-t-il déclaré sur LCI, applaudi par le généticien Axel Kahn.

L’ancienne figure d’Europe Écologie Les Verts a laissé entendre qu’il ne fallait pas s’embarrasser de pédagogie avec ceux qui douteraient de l’efficacité des vaccins.

«Cette réflexion: "Ah on ne va pas leur faire peur. Les pauvres petits". Ils ne veulent pas… eh bien qu'ils aillent se faire f**tre!», a-t-il ainsi lâché sur LCI.

Vaccination dans les banlieues

Reprenant un vieux slogan du mouvement de mai 68, dont il fut l’un des leaders, Daniel Cohn-Bendit a appelé à «mettre l’imagination au pouvoir» pour les futures campagnes de vaccination. Il souhaite que les autorités fassent preuve de créativité, notamment pour distribuer les vaccins dans les endroits «difficiles», comme en banlieue.

L’ancien eurodéputé a par exemple proposé de réquisitionner les salles de sport en banlieue et de mettre en avant la reprise des activités de plein air pour inciter à la vaccination.

«Il faut avoir des idées! Réquisitionnez les salles de sport dans toutes les banlieues et dites aux mômes et à leurs familles: "Venez vous faire vacciner et vous pourrez rejouer au foot! Si vous voulez rejouer au foot, si vous voulez faire du sport: venez vous faire vacciner!», a-t-il déclaré sur LCI.

Alors que les campagnes de vaccination ont débuté dans l’Union européenne le 27 décembre, les lenteurs observées en France inquiètent les observateurs. Emmanuel Macron s’en est lui-même ouvert auprès de certains de ses collaborateurs, critiquant des vaccinations menées «à un rythme en famille», selon le Journal du dimanche.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (147)

Lire aussi:

Les feux de forêt font rage en Turquie, Italie et Grèce - vidéos
Réacteur nucléaire «propre»: après l’abandon français, la victoire chinoise
Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Tags:
vaccin, vaccination, Daniel Cohn-Bendit, anti-vaccins, Covid-19, banlieue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook