France
URL courte
Par
3521119
S'abonner

Une unité d'élite nationale devrait être mise en place l'été prochain au sein de la police française, selon des informations d’Europe 1. Comptant 200 CRS, elle serait chargée de rétablir l'ordre en cas de violences urbaines et de troubles graves.

Le ministère de l’Intérieur prévoit de doter prochainement la police d’une unité d’élite nationale qui sera baptisée Force d’appui rapide (FAR) et qui aura pour objectif de rétablir l’ordre en cas de violences urbaines, d’après Europe 1. La nouvelle unité sera composée de 200 CRS, divisés en deux groupes, qui interviendront en cas de troubles graves. Les hommes, spécialement formés et équipés, devraient être prêts à partir en 15 minutes, partout en France.

C’est l’actuelle compagnie de CRS numéro 8, basée à Bièvres, en région parisienne, qui devrait devenir le pivot de la nouvelle unité. Toujours selon Europe 1, cette force sera équipée de moyens spéciaux, comme un nouvel uniforme anti-feu, un casque plus léger, ainsi que des 4x4 rapides pouvant franchir des barricades au lieu des actuels fourgons. En outre, ces hommes pourraient toucher une prime spécifique.

Prévue pour l’été

Dans un second temps, le projet prévoit de former six autres unités afin de les répartir dans les sept zones de défense en France métropolitaine, précise France Info.

Les 150 policiers affectés à la compagnie de Bièvres pourront intégrer la FAR ou demander une mutation, indique Actu 17. Les postes restants seront ouverts aux autres CRS.

Les candidats seront soumis à «des évaluations professionnelles, physiques et à des entretiens individuels», ajoute le média.

La mise en place de la nouvelle force est prévue pour l’été prochain.

L’idée laisse sceptiques certains

Toutefois, plusieurs sources policières interrogées par des médias ne semblent pas très enthousiasmées par cette idée. Ainsi, Alain Vastel, secrétaire national CRS du syndicat Unité SGP Police-FO, pose la question de l'intérêt de cette force.

«Le cœur de métier de l'organisation des CRS [est] de répondre au côté nécessaire et immédiat d'intervenir. Ce projet, on y voit quelque part une volonté de démantèlement des CRS dans leur organisation actuelle», a-t-il déclaré à France Info.

Certaines sources jointes par Europe 1 s’interrogent notamment sur la logistique, notamment d’hébergement et de nourriture, à mettre en place puisque ces CRS devraient être projetés sans anticipation.

Lire aussi:

Le FBI contrôle les militaires avant l'investiture de Joe Biden
La Russie expulse deux diplomates néerlandais
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
unités, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook