France
URL courte
Par
151123
S'abonner

Pour se suicider, un homme de 42 ans a «délibérément» percuté une patrouille de gendarmerie avec sa voiture dans la nuit du 12 au 13 janvier à Fleury (Oise), perdant la vie, rapporte Europe 1. Quant aux gendarmes, ils souffrent de multiples contusions et de possibles fractures. Une enquête est en cours.

Au volant de sa voiture, un individu de 42 ans a trouvé la mort en fonçant délibérément sur une patrouille de gendarmerie cette nuit à Fleury, dans l’Oise, selon Europe 1.

Les faits se sont déroulés vers trois heures du matin. La compagne de l’homme avait appelé les gendarmes de Méru, le décrivant comme «dépressif, alcoolisé et violent».

Mort sur le coup

Après être monté dans son véhicule, l’homme a d'abord essayé de percuter les pompiers, eux aussi alertés, puis a «violemment heurté» la voiture des gendarmes, «se tuant sur le coup».

Blessés, les trois militaires qui se trouvaient à bord ont été hospitalisés à Beauvais. Ils souffrent de multiples contusions et de possibles fractures, précise Europe 1. Une enquête est ouverte.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Tags:
gendarmes, Oise, suicide, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook