France
URL courte
Par
7622
S'abonner

Les autorités sanitaires françaises ont signalé 21.228 nouveaux cas de contamination par le coronavirus au cours des dernières 24 heures et 283 décès supplémentaires dans les hôpitaux.

La France a enregistré 21.228 cas supplémentaires de Covid-19 au cours des dernières 24 heures et 283 décès supplémentaires dans les hôpitaux, a annoncé ce jeudi 14 janvier l'agence Santé publique France.

Le 13 janvier, SPF avait fait état de 23.852 nouveaux cas et de 232 décès imputés au Covid-19 en l'espace de 24 heures en milieu hospitalier.

Au total, 2.851.670 personnes ont attrapé le Covid-19 en France depuis le début de l'épidémie, et 69.313 patients sont décédés, selon le nouveau bilan. 

Le pays compte 25.017 patients hospitalisés pour une infection au Covid-19, 248 de plus en 24 heures, et 2.726 patients traités dans les services de réanimation (+15).

Nouvelles mesures annoncées par le gouvernement

Évaluant lors d'une conférence de presse hebdomadaire la situation sanitaire, le Premier ministre Jean Castex a étendu ce jeudi 14 janvier le couvre-feu dès 18 heures à l'ensemble du territoire métropolitain. En Guyane, à Mayotte et à la Réunion, des restrictions d'urgence sont aussi prévues, avec un renforcement du contrôle aux frontières et des tests négatifs exigés pour rejoindre les Antilles et la métropole. 

Le durcissement des conditions d'entrée en France va en outre être appliqué à partir du 18 janvier.

Le gouvernement élargira dès le 18 janvier sa campagne de vaccination aux personnes, quel que soit leur âge, présentant une pathologie à haut risque qui peut donner lieu à une forme grave du virus, selon M.Castex. Le nombre de Français vaccinés atteint désormais 318.000, soit 71.000 de plus en 24 heures, contre 57.000 de plus la veille, a précisé le ministre de la Santé, Olivier Véran. 

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Tags:
pandémie, vaccination, Olivier Véran, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook