France
URL courte
Par
226100
S'abonner

Invité sur le plateau de LCI, Daniel Cohn-Bendit a dérapé lors d’une discussion sur la situation aux États-Unis en comparant Donald Trump à Hitler. Il a fait ce rapprochement alors que le grand nombre d’électeurs du Président sortant était évoqué.

Daniel Cohn-Bendit, invité sur LCI le 17 janvier, a comparé Donald Trump à Adolf Hitler. Il a notamment pris la parole lors d’un débat portant sur «La démocratie américaine abîmée», opposant l’ancien ministre Luc Ferry et l’essayiste Jean-François Kahn, il s'est exprimé sur l’investiture de Joe Biden et la prise d’assaut du Capitole le 6 janvier.  

Alors que M.Ferry disait: «Il ne faut pas oublier que Trump a eu une immense armée d’électeurs derrière lui», l’ancien eurodéputé a lancé «Hitler aussi» en coupant son interlocuteur. 

Propos à l’encontre «des anti-vaccins»

Ce n’est pas la première fois que M. Cohn-Bendit déclenche un tollé. Le 3 janvier, il avait critiqué, aussi sur LCI, les personnes hésitant à se faire vacciner

«Cette réflexion: "Ah on ne va pas leur faire peur. Les pauvres petits". Ils ne veulent pas… eh bien qu'ils aillent se faire f**tre!», avait-il lâché.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Tags:
Adolf Hitler, Joe Biden, États-Unis, Donald Trump, Daniel Cohn-Bendit, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook