France
URL courte
Par
10126
S'abonner

En 2011, une enquêté a été ouverte après que les agressions sexuelles d’Olivier Duhamel sur son beau-fils ont fait surface, enquête ensuite rapidement clôturée. Selon François Molins, aujourd'hui procureur général près la Cour de cassation, la victime avait «formellement indiqué» souhaiter «qu'aucune suite ne soit réservée à cette affaire».

Alors que les enquêteurs menaient leurs investigations sur le décès de Marie-France Pisier, la belle-sœur d'Olivier Duhamel retrouvée morte dans sa piscine en avril 2011, ils ont découvert que le neveu de l’actrice, fils d’Évelyne Pisier et de Bernard Kouchner, accusait Olivier Duhamel, le nouveau mari de sa sœur, d'agressions sexuelles.

La brigade de protection des mineurs a été chargée d'entendre la victime le 23 novembre 2011. Sa déposition a confirmé les éléments retrouvés dans la correspondance entre Marie-France Pisier et sa sœur Évelyne, rapporte Le Point.

Enquête ouverte puis clôturée

Le parquet de Paris a pris la décision d'ouvrir une procédure incidente pour agression sexuelle sur mineur. Pourtant, les faits étant prescrits depuis 2003, l'enquête a été rapidement clôturée.

«Elle a été classée sans suite quelques jours après mon arrivée, et sans, à l'époque, que cette affaire ne me soit signalée», a indiqué au Point François Molins, lequel a pris ses fonctions le 18 novembre 2011.

Il a également ajouté que «la victime avait formellement indiqué non seulement qu'elle ne déposait pas de plainte, mais qu'elle voulait qu'aucune suite ne soit réservée à cette affaire».

Affaire Duhamel

L’affaire touchant l’ex-président de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) a éclaté début janvier après les révélations de Camille Kouchner dans son livre «La Familia grande». Dans cet ouvrage, la fille de l'ancien ministre Bernard Kouchner écrit que son frère jumeau a été victime d'inceste commis par son beau-père, le politologue Olivier Duhamel, lorsqu'il avait 14 ans.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour «viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans». Olivier Duhamel a démissionné de son poste au sein de la FNSP. Il n’apparaîtra plus sur la chaîne LCI ni dans son émission Mediapolis sur Europe 1.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
Olivier Duhamel, inceste, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook