France
URL courte
Par
146143
S'abonner

Sur Paris Première, Éric Zemmour n’a pas répondu catégoriquement non à ceux qui le verraient bien dans la peau d’un candidat à la présidentielle en 2022.

Interrogé sur d’éventuelles velléités présidentielles en 2022, Éric Zemmour a refusé de dévoiler son jeu, sur Paris Première. Le polémiste faisait face à Alain Duhamel, pour sa part convaincu que cette candidature répondrait à un besoin, dans certaines franges de l’électorat.

«Il est clair qu’il y a une fraction de la droite classique et une fraction, aussi, de l’extrême droite qui n’est pas satisfaite du casting qui lui est proposé. Dans ces cas-là, on cherche ailleurs. Éric Zemmour est un journaliste, mais c'est aussi devenu un homme public.  Comme homme public, il y a des gens qui souhaiteraient ça», a notamment affirmé le journaliste.

Des assertions qu’Éric Zemmour s’est refusé à balayer d’un revers de main, sans pour autant se prononcer catégoriquement.

«Ce n’est pas ici, aujourd’hui, que je vais le dire, mais j’écoute l’analyse d’Alain Duhamel», a-t-il répondu à son contradicteur.

L’auteur du Suicide français a par la suite été relancé par l’animatrice Anaïs Bouton. «Vous ne dites pas non, donc...», lui a fait remarquer celle-ci. «Ce n’est pas une réponse que je vais donner là, maintenant», a de nouveau esquivé Éric Zemmour.

Flirt avec la politique

Ce n’est pas la première fois qu’Éric Zemmour est interrogé sur une potentielle ambition en politique. Si l’intéressé a souvent démenti ces dernières années, il semble se plaire à laisser planer le doute, à mesure que se profile la présidentielle de 2022. Déjà questionné en ce sens sur CNews en juin, il avait affirmé qu’on ne «s’improvis[ait] pas candidat», ajoutant dans un sourire que «tout l’intéressait».

Sans aller jusqu’à briguer un mandat, le polémiste a déjà fait quelques incursions en politique, se rendant notamment à la Convention de la droite en 2019 où il avait prononcé un discours sur l’islam qui avait fait polémique.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
élection présidentielle, Présidentielle France 2022, Eric Zemmour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook