France
URL courte
Par
91110
S'abonner

Les autorités sanitaires françaises constatent la présence du variant britannique du coronavirus dans tout le pays, sauf en Bourgogne-Franche-Comté qui reste néanmoins l’une des régions les plus touchées par la pandémie.

La Bourgogne-Franche-Comté est la seule région de la France métropolitaine où il n’y a aucun cas du variant VOC 202012/01 (Royaume-Uni) du coronavirus, annonce Santé publique France (SPF).

«Au 20 janvier, 141 cas d’infection à des variants émergents étaient recensés en France: 131 cas du variant VOC 202012/01 (Royaume-Uni) et 10 cas du variant 501Y.V2 (Afrique du Sud) […]. Un ou plusieurs cas confirmés du variant VOC 202012/01 (Royaume-Uni) sont recensés dans toutes les régions de France métropolitaine, excepté en Bourgogne-Franche-Comté. Aucun n’a été rapporté en outre-mer», indique SPF dans son bulletin hebdomadaire.

Dans le même temps, la Bourgogne-Franche-Comté reste parmi les régions les plus touchées par la pandémie de Covid-19 en France, aux côtés de la Provence-Côte d’Azur, du Grand Est et de l’Auvergne-Rhône-Alpes, poursuit SPF.

Selon l’agence, ce décompte n’inclut pas les éventuels cas secondaires, voire tertiaires, recensés lors des investigations et qui n’auraient pas fait l’objet d’un séquençage.

Des cas du variant sud-africain signalés dans six régions

Quant au variant 501Y.V2, initialement repéré en Afrique du Sud, cinq régions de France (Grand Est, Provence-Côte d’Azur, Pays de la Loire, Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes) et une d’outre-mer (Mayotte) ont signalé des cas confirmés.

«Ce variant a aussi été mis en évidence chez un patient comorien, évacué sanitaire à La Réunion. Celui-ci n’est pas comptabilisé dans le nombre total de cas», ajoute SPF.

Ce bilan est basé sur les chiffres rapportés à Santé publique France jusqu’au 20 janvier.

Lire aussi:

La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Deux immeubles s’effondrent à Bordeaux, trois blessés dont un grave
Régionales en Paca: Bayou menace d'exclure le candidat EELV s'il maintient sa liste
Tags:
Santé publique France, Covid-19, souche de coronavirus, coronavirus SARS-CoV-2, Bourgogne-Franche-Comté
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook